Forum dédier aux marolliens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE

Aller en bas 
AuteurMessage
LOMME

avatar

Masculin
Nombre de messages : 735
Age : 79
Localisation : ganshoren
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 9:49


magasin d'épicerie de l'union économique de bruxelles
elle exploitait notament un réseaude boulangeries,de
boucheries,d'articles de ménage,de chaussureset vêtements
ainsi qu'un service d'épargne
en 1890 le nombres de sociétairesétait de 2600,ce nombre
est passé à 23432 en 1923.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOMME

avatar

Masculin
Nombre de messages : 735
Age : 79
Localisation : ganshoren
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 9:51


les camoins de l'union économique attendent le chargements des
commandes transmises par téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOMME

avatar

Masculin
Nombre de messages : 735
Age : 79
Localisation : ganshoren
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 9:53


photographie de 1900 l'atelier des usines auto mobiles PIPE
RUE RUYSDAEL à ANDERLECHT_CUREGHEM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOMME

avatar

Masculin
Nombre de messages : 735
Age : 79
Localisation : ganshoren
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: 2TAIT   Jeu 3 Juil - 10:01


DES enfants trient les grains de café dans les ateliers
DELHAIZE.EN 1910 IL habituel que des enfants issus
de famille ouvrières travaillent en usines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOMME

avatar

Masculin
Nombre de messages : 735
Age : 79
Localisation : ganshoren
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 10:03


la papeterie DE RUYSSCHER située RUE DE LA GRANDE ILE
DE RUYSSCHER y a construit en 1905 les plus importantes
papeteries de BELGIQUE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOMME

avatar

Masculin
Nombre de messages : 735
Age : 79
Localisation : ganshoren
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 10:05


des emballeuses de chocolat chez côte d'or en 1950
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TITI

avatar

Masculin
Nombre de messages : 530
Age : 70
Localisation : 1020 Laeken
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 12:32

LOMME a écrit:

des emballeuses de chocolat chez côte d'or en 1950
De 63 a 65 j ai travaillé dans l imprimerie Marci rue Bara qui imprimais et fabriquais (boites) tous les emballages pour Cote d or qui etais dans la meme rue.Beaucoup de gens du quartier des marolles et de St Gilles travaillaient dans cette imprimerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lallemand Nelly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 956
Age : 74
Localisation : 1080 Bruxelles
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 16:04

TITI a écrit:
LOMME a écrit:

des emballeuses de chocolat chez côte d'or en 1950
De 63 a 65 j ai travaillé dans l imprimerie Marci rue Bara qui imprimais et fabriquais (boites) tous les emballages pour Cote d or qui etais dans la meme rue.Beaucoup de gens du quartier des marolles et de St Gilles travaillaient dans cette imprimerie.
Côte d'Or  était situé rue de France juste à côté de la gare du Midi. Je me souviens du temps où le chocolat était fait à cette adresse tout le quartier sentait bon le chocolat. Maintenant notre bon chocalat Côte d'Or n'est plus fabriqué en Belgique et franchement il n'a plus le même goût. C'est dommage que toutes nos bonnes choses quittent notre pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beeck



Masculin
Nombre de messages : 381
Age : 74
Localisation : Overijse
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 16:57

J'ai travaillé quelques temps dans une imprimerie à 15 ans.
La firme était située rue Van Lint, à Anderlecht, près de la maison communale.
J'imprimais des bandes de papiers collants, où était inscrit la pub pour une firme du client ou encore "FRAGILE",
bandes qu’on collait sur les grande boites d'emballage en carton


Toutes les fins de journée, je devais nettoyer les 5 rouleaux avec de l'alcool.
Super Pierrot, avait trouvé un truc pour faire le travail plus vite
« je trempais la loque dans le produit et autour de mon doigt et le tout sur le rouleau central »
Cela allait "volle gaz"
Hé Hé Super Pierrot avait trouvé le truc.

Jusqu’au jour où ………la loque a été prise dans les rouleaux, la loque et….. Mon index, résultat le doigt tout plat plat et direction DISCA, qui était déjà rue des Six Jetons.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOMME

avatar

Masculin
Nombre de messages : 735
Age : 79
Localisation : ganshoren
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 17:16

Beeck a écrit:
J'ai travaillé quelques temps dans une imprimerie à 15 ans.
La firme était située rue Van Lint, à Anderlecht, près de la maison communale.
J'imprimais des bandes de papiers collants, où était inscrit la pub pour une firme du client ou encore "FRAGILE",
bandes qu’on collait sur les grande boites d'emballage en carton


Toutes les fins de journée, je devais nettoyer les 5 rouleaux avec de l'alcool.
Super Pierrot, avait trouvé un truc pour faire le travail plus vite
« je trempais la loque dans le produit et autour de mon doigt et le tout sur le rouleau central »
Cela allait "volle gaz"
Hé Hé Super Pierrot avait trouvé le truc.

Jusqu’au jour où ………la loque a été prise dans les rouleaux, la loque et….. Mon index, résultat le doigt tout plat plat et direction DISCA, qui était déjà rue des Six Jetons.

BONJOUR PIERROT.moi j'ai travaillé a la DERNIERE HEURE,comme tu sait c'était des rotatives, quand le papier était déchiré il fallait réangagé le papier.
et ce qui arriva a la mise en route,je commence a donner de la vitesse a la machine, et un morceau de papier reste accrocher entre les rouleaux ,et il y a un aide qui veut
retiré le morceau et il est pris avec la manche de sa salopette et tout le bras dans la machine,AFFREUX..blocage de la machine et ont a du sortir le garcon a la manivelle.
police,,ambulance ,parquet.,ont a du sortir le bras et ont ne pouvait plus tourner.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOMME

avatar

Masculin
Nombre de messages : 735
Age : 79
Localisation : ganshoren
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 18:30


une charette chargée de tonneaux de bières monte le
BOULEVARD DU BOTANIQUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lallemand Nelly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 956
Age : 74
Localisation : 1080 Bruxelles
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 18:39

Bonsoir Guillaume, d'après les vêtements je pense que la photo a été prise au début de 1900. Quelle belle documentation .T'en as des belles photos Guillaume merci de nous les  faire partager avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beeck



Masculin
Nombre de messages : 381
Age : 74
Localisation : Overijse
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 18:51

Lallemand Nelly a écrit:
Bonsoir Guillaume, d'après les vêtements je pense que la photo a été prise au début de 1900. Quelle belle documentation .T'en as des belles photos Guillaume merci de nous les faire partager avec toi.

LES STOUMPERS (histoire vrai)
Et bien ici, j'ai encore une histoire, racontée par mon père qui lui la tient de son père
Enfin pour le faire court, de mon «Bompa paternel. (crac, crac, crac, non…non ce n’est pas ça). Ce sont mes doigts qui craquent, je fais cela exprès pour encore écrire.


« Dans le bas du jardin botanique, ou autre rue en pentes, il y avait toujours des "Peis" qui pour quelques pièces d'argent, se proposaient d'aider les chevaux dans la montée du jardin botanique. "LES STOUMPERS" »
Je vous la donne comme on me l’a raconté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lallemand Nelly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 956
Age : 74
Localisation : 1080 Bruxelles
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 20:19

Bonsoir Pierrot, moi j'ai connu les stoumpers qu'on employaient  pour écraser le sucre dans  un verre de gueuze , c'était  une tige en métal et au bout  c'était comme une pièce de monnaie et c'est avec ça qu'on stoumpait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lallemand Nelly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 956
Age : 74
Localisation : 1080 Bruxelles
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 21:04

LOMME a écrit:

DES enfants trient les grains de café dans les ateliers
DELHAIZE.EN 1910 IL habituel que des enfants issus
de famille ouvrières travaillent en usines.
Bonsoir Guillaume, les ateliers étaient- ils rue Osseghem ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beeck



Masculin
Nombre de messages : 381
Age : 74
Localisation : Overijse
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 21:57

Lallemand Nelly a écrit:
Bonsoir Pierrot, moi j'ai connu les stoumpers qu'on employaient pour écraser le sucre dans un verre de gueuze , c'était une tige en métal et au bout c'était comme une pièce de monnaie et c'est avec ça qu'on stoumpait.

Oui Nelly, moi aussi. Rappelle-toi, on devait aussi "stoumper" les patates pour faire de la purée.
A la maison, c’était mon père qui payait le laitier, quand lui préparait la purée il ne mettait pas du lait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beeck



Masculin
Nombre de messages : 381
Age : 74
Localisation : Overijse
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Jeu 3 Juil - 23:07

Philomène Heymbeeck, (mon autre soeur) elle était chez HASELDONCKX, toute sa carrière.
Moi, j'ai aussi travaillé 6 mois, j'ai dû partir pour cause de problème avec les.......machines


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOMME

avatar

Masculin
Nombre de messages : 735
Age : 79
Localisation : ganshoren
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   Ven 4 Juil - 12:00

Beeck a écrit:
Lallemand Nelly a écrit:
Bonsoir Pierrot, moi j'ai connu les stoumpers qu'on employaient pour écraser le sucre dans un verre de gueuze , c'était une tige en métal et au bout c'était comme une pièce de monnaie et c'est avec ça qu'on stoumpait.

Oui Nelly, moi aussi. Rappelle-toi, on devait aussi "stoumper" les patates pour faire de la purée.
A la maison, c’était mon père qui payait le laitier, quand lui préparait la purée il ne mettait pas du lait
BONJOUR PIERROT.tu sait que jadis dans nos quartiers le mot STOUMP ET STOUMPER
pouvait avoir une autre signification.ce que je ne dirait pas ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRUXELLOIS ET LEUR INDUSTRIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Métiers et leur Histoire. Les Boulangers
» MARCHE CITOYENNE ET UNITAIRE CONTRE L'INDUSTRIE DE LA FOURRURE
» Je leur dédie pour leur belle vie de couple cette homélie(Pour Mirella)
» Militaire: Michael Smith Contrôleur Radar US Air Force
» Comment occuper les élèves qui finissent leur DS plus vite que les autres?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES MAROLLIENS :: VOTRE PUB :: ici deposé vos photo des qartier des marolles-
Sauter vers: